Sélectionner une page

Qu’est-ce qu’un Gif : définition, format, signification

Le nombre de gifs circulant sur Internet se compte par centaines de milliards ! Mais savez-vous vraiment ce qu’est un gif ?
Quelle est la définition du gif, la signification de l’acronyme GIF ? A quel format cela correspond-t-il ? Restez avec moi, je vous raconte tout !

 

Qu’est-ce qu’un gif : la définition

Vous souvenez-vous de ces petits “flipbook” de votre enfance ? Un petit carnet avec une illustration par page qui donne l’illusion d’une image animée lorsque vous faite passer les pages rapidement ?

Finalement, un gif c’est un peu ça : un format d’image numérique qui rassemble plusieurs images pour donner l’impression d’un petit film qui repasse en boucle, à mi-chemin entre une image fixe et une courte vidéo

GIF est l’initiale de Graphics Interchange Format, littéralement “format d’échange d’images”, un format inventé en 1987 par Steve Wilhite, autrement dit cela date (et même des débuts d’Internet) !

Si on voulait donc donner la définition du gif, on pourrait dire qu’il s’agit d’un format numérique qui réunit plusieurs images dans un même fichier créant une animation qui se joue en boucle, avec ou sans sous-titres.

En gros, ça ressemble à ça :

 

définition de gif

 

La signification des gifs

Tout comme les émoticônes ou les acronymes (“mdr”, “lol” et compagnie), le gif est un véritable langage du numérique ! Il peut remplacer un mot, une phrase, une émotion, véhiculer une réponse, une réaction. Très visuel, notre interlocuteur comprend tout de suite de quoi il s’agit.

Un gif nous en dit plus qu’une image tout en étant plus efficace qu’une longue vidéo.

Aujourd’hui, il s’en échange des dizaines de milliers sur les réseaux sociaux, dans les emails, les messageries de type Whatsapp, pour illustrer un article de blog ou pour faire buzzer la dernière campagne de pub d’une grande marque. En 2012, le mot gif a même été élu “mot de l’année” par les auteurs du dictionnaire d’Oxford University Press !

Il y a de tout dans les gifs. Souvent, les images sont des références aux séries télévisées, à la pop culture, aux célébrités, des extraits marquants de l’actualité. Les expressions faciales et autres chutes sont très prisées pour faire rire ou transmettre une émotion. Mais comme dans les émoticônes, il en existe pour illustrer toutes les émotions et les messages que l’on veut faire passer à notre interlocuteur, que ce soit dans le cercle de nos proches ou plus largement en s’adressant au grand public ou à des clients potentiels dans le cadre du marketing.

Souvent porteur d’humour, les gifs sont donc une nouvelle manière de communiquer, fun, décalée et plutôt à destination d’un public jeune.

Vous voulez communiquer votre joie à votre interlocuteur ? Essayer celui-ci !

 

Gif pour définir la joie

 

 

Un peu de technique sur les gifs

Le format GIF est un format de fichier graphique bitmap (ou images raster), c’est-à-dire un ensemble de pixels (points) contenu dans un tableau et possédant chacun une valeur décrivant sa couleur.

Il existe deux versions de ce format GIF :

  • le GIF 87a (déveloopé en 1987) permettant une palette de 256 couleurs et l’animation des images en stockant plusieurs images dans un même fichier ;
  • le GIF 89a (développé en 1989) ajoutant la couleur transparente dans la palette d’origine et permettant de préciser un délai pour les animations.

Une image GIF comprend donc un nombre limité de couleurs, de 2 à 256 parmi les 16.7 millions de couleurs de la palette à disposition du format. De cette manière, la taille du fichier est limitée et souvent faible, ce qui lui permet d’être supporté par la plupart des navigateurs.

Sur le web, un fichier gif animé est donc un fichier contenant une succession d’images composant une animation, de faible taille et donc facilement utilisable sur toutes les plateformes de communication numériques.

 

 

Comment prononcer GIF ?

LA question qui se pose lorsqu’on commence à s’intéresser aux gifs, c’est comment prononcer ce petit mot… 

Ayant fait quelques recherches sur la manière de prononcer l’acronyme GIF, j’ai été tout simplement sidérée par le débat sans fin que semble provoquer cette question ! Sur Youtube, vous trouverez des dizaines de vidéos alimentant la polémique, avec souvent beaucoup d’humour et peu de certitude dans leur conclusion…

Pour en savoir plus sur le sujet, je vous propose une page spéciale sur ce débat qui déchaîne les passions (à venir), mais sachez que finalement… c’est comme vous voulez ! “guif”, “djif” ou “jif”, vous trouverez des arguments pour ou contre chacune de ces options (et c’est encore une autre histoire quand on passe de l’anglais au français !), alors faites votre choix.

Sachez tout de même que le créateur du gif, Steve Wilhite a tranché le débat en 2013 : selon lui, c’est “djif”, point. 

Pensez au Gin (la boisson alcoolisée) et à sa prononciation en anglais : “djin”. Et bien pour gif ce serait pareil, mais avec un F.

Pour rire un peu, je vous propose de prolonger le débat avec cette vidéo ayant l’avantage de nous présenter un point de vue francophone :

 

 

Lisez aussi :

Histoire du Gif : invention, développement, redécouverte 

Le Gif en tant qu’art